Une blague philosophique

“Nasr Eddin fait visiter sa maison à un ami.Lorsqu’ils entrent dans la chambre à coucher, celui-ci remarque aussitôt que de chaque côté de la tête du lit est posée une tabatière.

– A quoi te servent ces tabatières ? Tu en as besoin la nuit ?

– Oui, répond Nasr Eddin. Parfois, lorsque je me réveille, j’éprouve l’envie de priser et je prends une pincée de tabac dans celle qui se trouve à ma droite.

– Mais pourquoi deux ? A quoi te sert l’autre ?

– L’autre, celle de gauche, est vide. C’est pour le cas où je n’ai pas envie.”

Absurdités et paradoxes de Nasr Eddin Hodja, Ed. Phébus, Paris, 2006, p. 78.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *