Les travaux de Paul-Claude Racamier ont posé les jalons d’une nouvelle approche des troubles mentaux. Basée principalement sur la psychanalyse, dont elle élargit considérablement le champ, elle tient compte des apports d’autres disciplines, notamment de l’approche systémique. Les notions d’incestualité, d’Antœdipe, de topique interactive, de perversion narcissique,  et bien d’autres encore sont tous des concepts qui dépassent l’individu isolé et s’intéressent au contraire aux interactions, conscientes ou non, entre l’individu et son environnement, passé et actuel. Toutes les pathologies narcissiques graves devraient être considérées en tenant compte de ces forces multiples (illustrées par cette photo).

Paul-Claude Racamier n’a pas eu le temps de développer chacune de ces avancées. C’est ce legs que notre association entend faire fructifier par des écrits, des conférences et des échanges.