Saint-Exupéry : actes sans sens

« Celui qui donne un coup de pioche veut connaître un sens à son coup de pioche. Et le coup de pioche du bagnard, qui humilie le bagnard n’est point le même que le coup de pioche du prospecteur, qui grandit le prospecteur. Le bagne ne réside point où les coups de pioche sont donnés. Il n’est pas d’horreur matérielle. Le bagne réside là où les coups de pioche sont donnés qui n’ont point de sens, qui ne relient point celui qui les donne à la communauté des hommes. »

A. de Saint-Exupéry, Terre des Hommes, 207).

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu