Héraclite : une chose devient son contraire

« Toute chose, parvenue à son degré culminant, se change en son contraire »

Héraclite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *