ARON: totalitarisme bureaucratique

« Je marquerai une distinction, implicite dans le livre de Madame Arendt, entre le despotisme bureaucratique et la planification économique d’une part, le totalitarisme (idéologie et terreur) de l’autre. Le progrès économique tend par lui-même à éliminer ou à atténuer celui-ci, il n’exclut nullement ceux-là. »

Raymond Aron, Machiavel et les tyrannies modernes, paru en 1954, édition de Fallois, 1993, p. 221.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *