Les articles de Hurni et Stoll

 “Perversion narcissique dans les couples”

Les auteurs retracent les origines du concept de perversion narcissique, décrit par Paul-Claude Racamier. L’un de ses aspects fondamentaux est l’expulsion en l’autre de conflits psychiques intolérables, qui vont être ensuite attaqués, avec jouissance. La dynamique de couple s’avère un terrain malheureusement propice à ce genre de dynamique, dans laquelle les enfants sont gravement impliqués. Une vignette clinique tente d’aborder les voies à travers lesquelles s’exerce cette violence souvent subtile. Beaucoup reste encore à comprendre sur la nature des liens entre de tels comportements et la sexualité. Ces pathologies sont importantes à investiguer car, contrairement à la névrose, elles ont tendance à diffuser dans l’espace social.


“Perversion des liens sociaux”

    Les sociétés peuvent-elles devenir, comme les individus, perverses ? Comment s’opère cette perversification ? Quels en sont les rouages ? Les mécanismes mis à jour au sein des couples ou des familles sont-ils transposables dans notre société actuelle ? Quels en seraient les exemples issus de notre vie ordinaire – pas si ordinaire ? Voici ce que se propose d’analyser cet article, écrit en 2009 par Maurice Hurni et Giovanna Stoll.

 

Interview de Maurice Hurni : “Quelle place pour Dieu quand on a la haine de l’amour ?”