Jaspers: l’idéologie

” Une idéologie est un complexe d’idées ou de représentations qui passe aux yeux du sujet pour une interprétation du monde ou de sa propre situation, qui lui représente la vérité absolue, mais sous la forme d’une illusion par quoi il se justifie, dissimule, se dérobe d’une façon ou l’une autre, mais pour son avantage immédiat. Voir qu’une pensée est idéologique équivaut à dévoiler l’erreur, à démasquer le mal, la designer comme idéologie, c’est lui reprocher d’être mensongère et malhonnête, on ne saurait donc l’attaquer plus violemment «. (K. Jaspers, Origine et sens de l’histoire, trad. H. Naef, Paris, 1954, p. 403.

Rodinson souligne de son côté le caractère manichéen de l’idéologie qui postule ” la dévalorisation de toutes les luttes autres que celles où l’on est engagé “, l’idéalisation du groupe propre, la ” diabolisation ” de l’adversaire. (Sociologie marxiste et idéologie marxiste, in Diogène, no 64, oct.-déc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *