Hölderlin: jusqu’où la folie ?

« Ces fous ne reviendront pas à la raison, qu’ils ne soient pris de vertige,
Jamais ils n’y reviendront, qu’ils n’aient vu l’extrême désastre. »

Hölderlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *