Gabel: la réification

« L’hypothèse d’une logique schizophrénique collective (réifiée, anti dialectique et égocentrique) nous fait mieux comprendre la signification d’un certain malaise logique existant indiscutablement dans la civilisation contemporaine. (…) Le phénomène social le plus typiquement déshumanisant – la réification – ouvre aussi des perspectives psychiatriques et, par conséquent, la psychiatrie a un rôle à jouer dans la lutte contre la tendance à la déshumanisation de la civilisation contemporaine. »

Joseph Gabel, La réification, Ed. Allia, Paris, 2009, p. 51.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *